PRÉSENTATIONS DES INTERVENANTS

Session 1 – Les exosquelettes au travail : solution ou illusion ?

Etudes des conséquences physiologiques
de l’usage d’exosquelettes lors de tâches de manutention
(assistance des membres supérieurs et du dos)

K. Desbrosses, M. Schwartz, INRS

Utilisation d’un exosquelette d’assistance des membres supérieurs
lors de tâches de ponçage de plafond

B. Rondet, Stuc and Staff

La perspective exosquelette à l’épreuve de l’évaluation
C. Gimenez, Airbus


Session 2 – L’acceptation des exosquelettes

L’acceptation des exosquelettes : théorie, pratiques et perspectives
L. Wioland, INRS

Favoriser l’acceptation des exosquelettes :
L’entreprise comme co-concepteur

S. Corgne, Ergosanté

Favoriser l’acceptation des exosquelettes :
Rôle des services de santé au travail

D. Baras, ASTAV


Session 3 – De la définition du besoin à l’intégration d’un exosquelette au travail

Une démarche d’acquisition et d’intégration d’un exosquelette en entreprise
L. Kerangueven, E. Turpin-Legendre, INRS

Mise en pratique d’une démarche d’évaluation
de l’interaction humain-exosquelette

E. Dequaire, CETIM

De l’évaluation des besoins aux solutions d’assistance physique
C. Hayot, Icare Sciences

Impact de l’intégration d’un exosquelette robotisé sur l’activité de travail
M. Bury, CARSAT Nord Est


Session 4 – Exosquelettes : des usages et pratiques de terrain à la normalisation

Comment l’évaluation de l’usage des exosquelettes fait évoluer
les pratiques de prévention des entreprises

J.J. Atain Kouadio, INRS

Exosquelettes et normalisation : de l’accord à la norme
A. Dumay, AFNOR